Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 17:39

La valse des temps de classe...


                                               rythme scolaire-copie-2

Depuis la fin du XIXe siècle, les congés des écoliers se sont allongés de plusieurs semaines et les journées de cours ont fait l’objet de nombreuses expérimentations. Historique des emplois du temps.


Mais quelle histoire, quel sens du rythme. C’est peu dire que depuis le grand Jules (Ferry) et sa républicaine école gratuite et obligatoire, le temps de travail des écoliers ressemble à s’y méprendre à «trois pas en avant, trois pas en arrière, trois pas sur le côté, trois pas de l’autre côté». Avec une succession de ministres de l’Education (près de trente sous la seule Ve République) à un rythme, pour le coup, frénétique.

Sur le même sujet

  • La valse des temps de classe

Seul point fixe de cette longue épopée, la journée de classe qui jusqu’à aujourd’hui n’a jamais varié d’un pouce : 6 heures. Et une tendance lourde : le temps global de présence en classe depuis la fin du XIXe siècle ne cesse de rétrécir. Là où, en 1894, les primaires ingurgitaient 1 338 heures de cours en 223 jours de classe, nous en étions l’an passé à 864 heures de cours en 144 jours de classe. Total, plus d’un tiers des heures d’enseignement parties en fumée…


Schéma. Comment se fait-ce ? Et l’enfant là-dedans ? Pour la faire courte, la longue histoire du calendrier scolaire, équation qui conjugue journée d’apprentissage, répartition dans la semaine et repos, a d’abord été marquée par un allongement des vacances, comme le souligne l’historien de l’Education Claude Lelièvre (1). Six semaines l’été, une à Pâques et quelques extras (la Toussaint, le jour de l’An…) : tel était le schéma en 1894.


Dès 1922, voilà deux semaines de rab. Il faut reconstruire, et les bras des enfants dans les champs sont requis. 1938 : rebelote : deux semaines de plus. Pour faire plaisir aux enfants ? Cette fois, il s’agit plutôt de donner des gages à des instituteurs plutôt que de les augmenter de façon substantielle, comme le souligne Claude Lelièvre.


Le mouvement se poursuit avec un pic en 1960-1961, et des vacances d’été qui s’étalent du 28 juin au 16 septembre. Pour remédier à une grande fatigue des jeunes classes ? Le calendrier a surtout été fixé en accord avec le ministère du Tourisme.


Il faut attendre un rapport du Conseil économique et social en 1980 épinglant notre équation «période de vacances scolaires la plus longue pour une journée type en classe la plus chargée» pour qu’on en revienne à davantage de raison (huit semaines de congés d’été). Et de louables tentatives d’imposer un rythme dit 7-2 (sept semaines de travail, deux semaines d’arrêt). C’est ce que prônent les spécialistes de l’enfant, mais qui suppose une France découpée en deux zones.


Sous François Mitterrand, le ministre Jean-Pierre Chevènement s’y est courageusement essayé un an avant d’être remplacé en 1986 par un René Monory plus sensible aux sirènes du lobby du tourisme. Même échec deux plus tard pour le ministre socialiste Lionel Jospin qui voulait pourtant mettre l’école «au service de l’élève».


La semaine de travail n’a quant à elle que peu varié. Tout juste si l’on se souvient que le ministre gaulliste Olivier Guichard a supprimé l’école le samedi après-midi en 1969, ce qui a conduit à faire du mercredi (au lieu du jeudi) un jour de repos pour mieux équilibrer la semaine. Et puis, il y a eu l’UMP Xavier Darcos en 2008 et sa démagogique semaine de quatre jours, que Vincent Peillon tente de ramener à 4 jours et demi.


Pics et creux. Et la journée de cours ? Qui s’est penché sur le rapport des médecins Robert Debré et Daniel Douady soulignant dès 1962 «la fatigue des écoliers français» ? Qui a retenu les travaux des chronobiologistes sur les pics et les creux d’attention des plus petits au cours d’une journée ? Euh… «Se préoccuper de la journée en l’allégeant d’une demi-heure, c’est vraiment nouveau même si, avant Peillon et de façon fugitive, deux ministres ont tenté de s’y atteler», épingle Lelièvre.


Ainsi, Chevènement (encore lui) invita quelque 7 000 classes à mieux aménager la journée avec le «monde socio-culturel» et sportif ou encore le ministre des Sports Guy Drut, un proche de Chirac, en 1996-97 s’essaya sur 170 sites pilotes «à une politique d’aménagement des rythmes scolaires sur cinq jours avec réduction de la durée quotidienne de classe et des propositions d’activités complémentaires», rappelle Lelièvre. Louable, mais vite balayé par un Claude Allègre, chargé de l’Education par Jospin, avec cette phrase : «Figurez-vous que, pour moi, l’école ce n’est pas un jardin d’enfants, c’est d’abord fait pour apprendre.»

 

20563858.jpg


(1) Il a publié, entre autres, «Histoire des institutions scolaires, 1789-1989», Nathan (2008) et «les Politiques scolaires mises en examen, onze questions en débat», ESF Editeur (2004).


Catherine MALLAVAL                                                     Libération 2 septembre 2014

 

 

 

«Le mercredi cassait le rythme...» à lire en suivant le lien ci-dessous...

 

libération

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos écoles primaires
commenter cet article
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 14:03

 

 

…C’a y’est,  elle sera vraissemblablement  bientôt de retour au collège !

 

eeeeee

 

La pratique de la photographie scolaire correspond à une tradition ancienne dans les écoles publiques. Elle répond à une attente de la part d’une majorité de familles soucieuses de conserver un souvenir de la scolarité de leurs enfants.


En effet, la photographie de l’élève, en situation scolaire, dans la classe, c’est-à-dire celle qui montre l’enfant dans son cadre de travail, est devenue, pour beaucoup, au même titre que la photographie collective, le moyen de se familiariser avec l’institution scolaire et de conserver, année après année, un souvenir du temps passé à l’école.

 

C’est pourquoi, le conseil local de la FCPE de La Montagne souhaite renouer avec une pratique qui n’est plus de mise au collège St Exupéry depuis déjà quelques années. C’est dans ce sens, que nous avons proposé à l’autre association de parents d’élèves, l’AIPE, de se joindre à nous pour participer à cette action.

 

La mise en place de cette action devra être autorisée, après discussion, par le chef d’établissement, après examen au sein du conseil d’administration. Cette question sera d’ailleurs portée à l’ordre du jour du prochain conseil d’administration du collège par les parents d’élèves.

 

Nous allons donc pouvoir peaufiner  l’organisation de cette action, dans l’attente d’une prochaine validation du CA du collège.

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos collège St Exupéry
commenter cet article
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 08:52

 

elections-34cfc.jpg

Élections des représentants de parents d'élèves (voir site IA44)

 

La participation des parents d'élèves à la vie de l'école ou de l'établissement par l'intermédiaire de leurs représentants élus est fondamentale et favorise le bon fonctionnement de l'institution. A cet égard, les élections des parents d'élèves constituent un moment privilégié. Dans toute la France, le 11 ou le 12 octobre 2013, les parents éliront leurs représentants, membres à part entière du conseil d'école ou du conseil d'administration.

 

Quand ?

Les élections se dérouleront  le 11 octobre octobre 2013.

Dans le premier degré, la commission électorale choisit le jour du scrutin entre ces deux dates. Dans le second degré, ce choix revient au bureau des élections présidé par le chef d'établissement.

 

Comment ?

Les parents expriment leur suffrage au bureau de vote de l'établissement scolaire fréquenté par leur enfant ou votent par correspondance.

 

Qui peut voter et se présenter ?

Chacun des deux parents est électeur quelle que soit sa situation matrimoniale, sa nationalité, sauf dans le cas où il s'est vu retirer l'autorité parentale.

Lorsqu'un tiers est chargé de l'éducation de l'enfant, il a le droit de voter et d'être candidat à ces élections à la place des parents.

Les personnels parents d'élèves sont également électeurs mais ne peuvent pas être éligibles à ce titre.

Chaque électeur ne dispose que d'une voix, quel que soit le nombre d'enfants inscrits dans la même école ou le même établissement.

 

Quel mode de scrutin ?

L'élection a lieu au scrutin de liste à la représentation proportionnelle au plus fort reste. Chaque liste doit comporter au moins deux noms de candidat et, au plus, le double du nombre de sièges à pourvoir.

 

Combien y a-t-il de parents élus dans les écoles et les établissements ?

Premier degré : il y a autant de représentants de parents d'élèves au conseil d'école que de classes dans l'école (environ 221 000 pour l'ensemble des écoles maternelles et élémentaires).

 

Second degré : il y a, selon le type de l'établissement et sa taille, 5, 6 ou 7 représentants de parents d'élèves dans chaque conseil d'administration (environ 48 000 en tout).

 

Quel est le rôle des représentants de parents d'élèves ?

Les parents d'élèves élus au conseil d'école ou au conseil d'administration d'un établissement du second degré sont membres à part entière de ces instances participatives : ils y ont voix délibérative.

 

Premier degré : le conseil d'école vote le règlement intérieur de l'école et adopte le projet d'école. Il donne son avis et fait des suggestions sur le fonctionnement de l'école et sur toutes questions intéressant la vie de l'école (intégration des enfants handicapés, activités périscolaires, restauration scolaire, hygiène scolaire, sécurité des enfants). Il peut proposer un projet d'organisation du temps scolaire dérogatoire.

 

Second degré : le conseil d'administration est l'organe délibérant de l'établissement. Il adopte le projet d'établissement, le budget et le règlement intérieur. Il donne son accord sur le programme de l'association sportive, sur les principes du dialogue avec les parents d'élèves. Il délibère sur les questions relatives à l'hygiène, la santé et la sécurité. Il donne son avis sur les principes de choix des manuels et outils pédagogiques, sur la création d'options et de sections etc.

 

À la demande de parents, ces mêmes représentants peuvent assurer un rôle de médiateur auprès de la communauté éducative.

 La propagande électorale devra cesser jeudi 10 octobre à 23 h 59....

 

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos conseil local
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 21:04

 

i23.jpg

 

LAÏCITÉ – ÉGALITÉ - SOLIDARITÉ

 

La FCPE, c’est d’abord un engagement local

 

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Jeudi 26 septembre 2013

Au foyer laïc

A La Montagne

A 20H30

 

 

Nous souhaitons aborder lors de cette assemblée des sujets qui vous préoccupent, et qui plus est, sont d’actualité :

 

-      Rapport moral,  rapport d’activité, et rapport financier

-      Le rôle des parents au collège

-      Le rythme scolaire

-      Les actions 2013/2014 en faveurs des enfants (primaire et collège)

-      L’accompagnement et la scolarisation des enfants porteurs de handicaps

 

Pour toutes ces raisons, et bien d’autres, nous avons besoin de votre avis !

 

Comptant sur votre présence.

                                                                Le président

                                                                      Gildas Le Meillat

 i25.jpg

 

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos conseil local
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 21:01

 Composition1-copie-1


   


 

 

 

 

LAÏCITÉ  – ÉGALITÉ  - SOLIDARITÉ

 ligne

 

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 

Le jeudi 26 septembre 2013

A 20H30

Au foyer laïc de La Montagne

 

 i36.jpg

     

La FCPE, c’est d’abord un engagement local

 

logo fcpe rond anime

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos conseil local
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 22:27

La mairie de La Montagne et les associations Montagnardes

s'associent comme chaque année pour vous proposer le

Forum des Associations culturelles, sportives et de loisirs.


Rendez-vous le:

Samedi 7 septembre 2013, de 14h à 18h

Salle Jules Ladoumègue


L’inter-conseil de la FCPE sera présent pour vous informer, vous conseiller et vous présenter ses projets pour l’année scolaire 2013/2014…


yvncig3gzkpb441po5bxcqj1ye78th-pre.png

 


Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos conseil local
commenter cet article
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 21:29

  

... La « boum » du collège

 La-Boum

 La prochaine « boum » du collège St Exupéry, se déroulera le vendredi 28 juin, entre 20h00 et 23h00 dans la salle Camille Landreau. (Salle de l’amicale laïque)

 

Nous avons mis en place un partenariat avec l’Amicale Laïque de La Montagne, ainsi que l’AJI (Animation Jeunes Intercommunale), afin que l’organisation, ainsi que la préparation, se fasse dans la plus grande sérénité, en s’appuyant sur l’expérience et le professionnalisme des animateurs, coutumiers de ce genre d’événementiels.

 

Les bénéfices récoltés lors de cette action seront intégralement reversées aux collégiens participant  à des sorties scolaires pour l’année en cours.

 

Pour le conseil local

Gildas Le Meillat

 

Pour les retardataires, ou pour ceux qui n'auraient pas le bon de reservation, il vous suffit de cliquer sur le lien...

location-pack-boum-special-5-a-15-ans-paris.jpg

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos collège St Exupéry
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 11:47

La FCPE renoue avec son journal !

 

Pour ceux qui ne l’auraient pas reçu, voici le N° 01 de « ça d’écoles », espérant que ce petit « canard » vous sera utile….

 

 

agriculture-bio-sous-plume-canard-L-1

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos conseil local
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 12:00

Toujours beaucoup de succès ...

 

La F.C.P.E. défend la gratuité. Elle est attentive à minimiser le coût des dépenses scolaires, c’est pourquoi le conseil local  a fait le choix de créer un groupement d’achat en 2009 pour les fournitures scolaires, ce succès a suscité l’intérêt des parents, c’est pourquoi, cette démarche a été étendue aux classes de 5ème en 2011, puis en 2012 aux classes de 4ème et 3ème. Cette année encore avec le concours de l’AIPE, nous renouvelons l’opération.

 

 

Pour ceux qui auraient égaré les bons de commande, les voici en téméchargement:                

 

 

                                         6eme.jpg                               5eme.jpg                                                        4eme.jpg                               3eme.jpg

 

 

Deux dates à retenir:

 

1-  Retourner le bon de réservation ci-dessous avec votre règlement   sous enveloppe à l’ordre de la FCPE le VENDREDI 31 MAI au plus tard.

 

2- Venir récupérer vos fournitures au collège St Exupéry,le MARDI 2 JUILLET entre 16h45 et 19h30.

 


Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos collège St Exupéry
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 15:50

 

 

...la FCPE participe activement au débat

 

« REFONDONS L'ECOLE ! », telle était l’ambition de la réforme qui se met en place aujourd’hui. Le  conseil local FCPE de La Montagne a soutenu cette ambition et milité pour que les rythmes scolaires soient modifiés dès la rentrée 2013. Quelle est aujourd’hui la position des délégués FCPE de La Montagne sur le projet proposé ?

 

PtnrZ.jpg

La FCPE de La Montagne a envoyé le 24 avril 2013 un courrier accompagnant sa proposition à la Mairie :

« Il apparaît que votre projet ne répond pas à nos attentes. En effet, l'allègement de la journée des enfants ne ressort pas immédiatement.

  • Pour nous, la mise en place des APE (activités péri-éducatives) sur le temps de pause méridienne entraînerait des temps de collectivité encadrée supplémentaires. (…) Nous pensions que l'allongement de la pause méridienne annoncé laisserait aux enfants plus de temps pour manger et jouer sans contrainte, ce qui n'est pas le cas en plaçant les APE dans ce créneau.
  • De plus, l'amplitude horaire quotidienne actuelle n'est pas maintenue. Les enfants sortiraient plus tôt de l'école ce qui risquerait
    • d'engorger fortement des accueils périscolaires déjà saturés.
    • d'allonger le temps de fréquentation des accueils périscolaires par les enfants, actuellement limité à 2 heures en maternelle et 2h30 en élémentaire.
  • Par ailleurs, les horaires ne sont pas réguliers dans la semaine, et le vendredi après-midi libéré sera-t-il réellement profitable aux enfants ?

 

Le projet proposé par le Conseil local FCPE permet selon nous :

  • de maintenir une régularité dans les horaires au cours de la semaine – régularité prônée par les chrono-biologistes qui se sont penchés sur ces questions
  • de réorganiser la pause méridienne en laissant aux enfants plus de temps pour manger et pour se défouler

(…)

Enfin, nous attirons votre attention sur la mise en place d'un accueil périscolaire le mercredi midi et un acheminement des enfants vers le centre de loisirs. Ces points doivent être pris en compte lors de l'élaboration du projet final. »

 

Ce courrier n’a pas reçu de réponse officielle à l’heure où nous bouclons. Nous rappelons à tous que notre objectif premier est le bien-être et la réussite des enfants ! Nous restons mobilisés pour le défendre encore et encore.

 

Vous trouverez ci dessous le courrier de la FCPE, ainsi que la proposition de la municipalité:

 

avatar-user-2571478-tmpphpQlmOB0.png                                                      la-montagne.jpg

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de FCPE 44 - LA MONTAGNE
  • Contact

Profil

  • FCPE 44 - LA MONTAGNE

Les élus FCPE du conseil local

Les Membres du Bureau

  • Présidente: Marie BIGEARD

  • Trésorier: Philippe LE BERRE

  • Secrétaire: Virginie PRIOU

  • Représentant Collège: Laurent GAILLET

Contact:  fcpe44.la.montagne@free.fr
                 

Recherche

Soyez à 'heure...

Meteo

Meteo La Montagne

Articles Récents

  • La FCPE44 La Montagne se positionne…
    Motion de la FCPE La Montagne concernant la DGH pour la rentrée 2017 La réforme des collèges se met en place cette année, l’enjeu principal étant la réussite de tous les élèves, de tous nos enfants, l’acquisition par tous du socle commun de connaissances,...
  • A vos crayons...
  • Bonne et heureuse année 2017 !
    La FCPE44 de LA MONTAGNE vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017... ...et vous donne rendez-vous pour continuer d’agir ensemble en faveur d’une école toujours plus solidaire, innovante et bienveillante.
  • C'est déja Noël...
    L'inter conseil de la FCPE44 La Montagne vous souhaite à tous et à toutes de joyeuses fêtes de fin d'année...

L'Agenda des parents

Compteur

GIF...

Montage créé avec bloggif