Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 17:17

 

 

 

 

                              

 

Cette année encore, le conseil local de la FCPE sera présent pour défendre une école plus juste !

 

      imagfcpe.png

Construisons ensemble l’école de la réussite…

 Pour tous…

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Lundi 19 septembre 2016

20H30

Au Chalet

 

 

 

Comptant sur votre présence...

                                                   

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 17:04

Bulletin d'adhésion...

A remettre au conseil local FCPE de l'établissement scolaire de votre enfant accompagné du réglement par chèque, du montant que vous aurez choisi.

il est demandé de remplir un bulletin par établissement fréquenté par chacun des enfants, et de verser 4 euros au conseil local FCPE concerné, une fois que l'adhésion a été réglé à l'un des autres conseils locaux. 

Exemple : vous avez un enfant au collège et un à l'école, vous réglez l'adhésion au conseil local du collège et vous donnez 4 euros au conseil local de l'école. 

 

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 08:12

Le point sur la rentrée au collège Saint-Exupéry

  • Trois questions à...

Daniel Berthouloux, principal du collège Saint-Exupéry.

Un mot sur les effectifs du collège ?

Nous comptons cette année 408 élèves répartis sur les quatre niveaux. Le collège accueille par ailleurs un nouveau gestionnaire dans l'équipe administrative, Philippe Cazé-François.

Quels sont les projets en ce début d'année ?

Il est encore un peu tôt pour que tout soit parfaitement défini, mais on peut déjà parler notamment de la chorale mais aussi du travail en collaboration avec l'AJI (Animation jeunes intercommunale) qui se poursuit. L'équipe enseignante continue également la mise en oeuvre de la réforme du collège avec différents parcours pour les élèves. Le projet théâtre D'Entrées de Jeu reprend également cette année. Il est mené en lien avec d'autres écoles et collèges du même secteur, ce qui permet également de faciliter le passage du CM2 au collège.

De nouvelles organisations sont-elles à venir ?

Au niveau de la circulation devant l'établissement. Des travaux ont été réalisés afin de sécuriser les élèves aux abords du collège avec aussi de nouveaux tracés piétons, des places « dépose-minute », un stationnement pour personnes handicapées. Sinon, un contrôle des vélos des jeunes a été effectué par un policier municipal mercredi, afin de les sensibiliser à la nécessité d'un éclairage pour leur visibilité sur la route avant l'hiver.

 

Quoi de neuf dans les écoles depuis la rentrée ?

  • Des travaux de mise en sécurité à l'école Jules-Verne ont eu lieu cet été.  Ouverture de classe, Tap, travaux... Le point sur les nouveautés dans les écoles primaires et élémentaires de la commune.

Si les effectifs demeurent stables dans les maternelles Marcel-Gouzil et Joachim-du-Bellay, ainsi que dans l'élémentaire Jules-Ferry, Jules-Verne compte une classe supplémentaire en CP. En effet, l'espace le permet sur ce site qui compte désormais onze classes, dont une classe Ulis, (unité localisée d'inclusion scolaire).

Dans la continuité de ce qui a été mis en place l'an dernier dans le cadre des Tap (Temps d'accueil périscolaires), le partenariat se poursuit aussi avec les associations locales. Sur ces temps de 16 h à 17 h, un programme varié est proposé aux enfants : jardinage, roman-photo, création de bijou, yoga, roller, sports... La gratuité est maintenue. Pour les enfants de maternelle, les Temps d'accueil périscolaire adapté (Tapa) ont lieu sur les temps du midi, afin de prendre en compte au mieux les besoins de sieste et respecter les rythmes de l'enfant.

Des travaux de mise en sécurité à l'école Jules-Verne ont eu lieu cet été avant des travaux plus importants de mise en accessibilité de l'école et une réhabilitation. Les dépenses pour les travaux de rénovation de la façade s'élèvent à un montant de 240 000 €. Par ailleurs, des travaux de mise en accessibilité sur Joachim-du-Bellay sont prévus à hauteur de 43 000 €, ainsi que pour le gymnase Saint-Exupéry pour 20 000 € dans le cadre de l'Agenda d'accessibilité programmée (Ad'ap).

Un menu végétarien

L'informatisation des écoles se poursuit également et la Ville a, pour cette rentrée, investi dans son sixième TBI (tableau blanc interactif), une technologie que La Montagne utilise en précurseur depuis 2011. Par ailleurs, un nouveau marché de restauration scolaire introduisant un menu alternatif végétarien 100 % bio est en cours.

Enfin, une ligne de pedibus entre Joachim-du-Bellay et Jules-Verne est de nouveau en place. Ville pionnière dans les années 2000 dans la mise en place de ce mode de déplacement, le besoin est réapparu cette année. Un dispositif ne pouvant fonctionner qu'avec des bénévoles, tous les accompagnateurs sont les bienvenus. Se renseigner au service développement durable au 02 40 65 95 41.

 

Source Ouest France

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE
commenter cet article
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 20:26

Egalité des enfants 0 - Sénateurs 2 ...

 

 

 

Jeudi 8 septembre à 12h se clôturait la possibilité pour les sénateurs de déposer des amendements en commission sur la loi égalité et citoyenneté.

La FCPE avait obtenu de l’Assemblée nationale qu’elle introduise un article 47 nouveau, reconnaissant l’interdiction de discriminer les enfants dans l’accès à la cantine scolaire, notamment en fonction de la situation professionnelle de leurs parents.

Les sénateurs ont à nouveau affirmé leur opposition à l’accueil de tous les enfants en déposant quatre amendements de suppression. Rien que ça ! Ils ont par ailleurs proposé un autre amendement dans lequel la non-discrimination est conditionnée au « nombre de places disponibles ». Ce qui revient à rendre cet article inutile !

Désormais, à Saint-Julien-en-Genevois et à Toulon, ce ne sont plus uniquement les enfants de chômeurs qui sont concernés mais également les enfants de femmes en congé maternité.

La FCPE s’indigne d’un tel acharnement.

 

 

vendredi 16 septembre 2016

 

Les sénateurs ont finalement adopté les amendements visant à supprimer l’article 47 nouveau de la loi égalité et citoyenneté.

Cet article, introduit par les députés, reconnaissait le principe d’égalité des enfants devant le service public de restauration scolaire. Il rendait ainsi impossible pour les maires d’exclure les enfants de chômeurs de la restauration scolaire en maternelle et en primaire ainsi que les mères durant leur congé maternité ou parental.

Malgré une jurisprudence constante, un principe constitutionnel de non-discrimination, et avec la complaisance des sénateurs, les maires des communes suivantes pourront continuer d’exclure des enfants de la cantine scolaire : Romans-sur-Isère, Thonons-les-Bains, Caluire-et-Cuire, Parentis-en-Born, Mont-de-Marsan, Elne, Toulon, Bron, L’Ile-Saint-Denis, Gallardon, Lizy-sur-Ourcq, Nanteuil-lès-Meaux, Nerville-la-Forêt, Vernouillet.

Malheureusement cette liste n’est pas exhaustive. Les sénateurs ont donc choisi à nouveau, comme en décembre dernier, de laisser comme seule solution aux familles le recours au tribunal à leurs propres frais.

 

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE
commenter cet article
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 20:19

 

           

Circulaire « attentat-intrusion », suppression des aides aux familles dans de nombreuses collectivités, activités péri-éducatives payantes, manque de moyens pour la mise en place de la réforme du collège… la rentrée scolaire 2016 n’a plus rien d’une fête ! Les discours entendus sur l’école de la République plongent les parents et les élèves dans un climat des plus anxiogènes. Ce contexte est-il acceptable pour nos enfants ? Leur donne-t-on envie d’aller à l’école quand l’intérêt supérieur de l’enfant est sans cesse oublié pour laisser place à des polémiques stériles ?

Malgré ces difficultés, la FCPE garde confiance en l’école de la République. A ceux qui ne croient plus en l’école, la FCPE répondra toujours « J’aime mon école publique ».

La FCPE réclame encore des avancées majeures pour que la refondation de l’école aboutisse réellement. Et que les conditions de scolarisation permettent la réussite scolaire de tous les élèves.

Télécharger le dossier de presse de la rentrée 2016.

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 21:58

....Tintin, Gaston, Spirou, et le Chat en deuil

 

 

 

                   

 

 

                       

 

                                                               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mots sont parfois inutiles, les images se suffisent à elles même...

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE
commenter cet article
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 14:15

...JE M’ENGAGE POUR MON ÉCOLE  

 

 

 

Grand ménage de printemps !

1ère édition de La Bourse aux jouets de l’Ecole Jules Verne

 

 Chers parents, chers enfants,

 

Signe du printemps, c’est le moment de trier et de vous débarrasser des jeux et livres dont vous ne voulez plus : apportez-les à l’école, ils seront triés puis vendus lors d’une Grande Bourse aux Jouets les vendredis 22 et 29 avril. Tous les bénéfices iront à l’école pour financer les activités culturelles, sorties ou projets divers.  

 

 

A noter :

  • Nous acceptons les jeux ou livres complets et en bon état : jeux de société, puzzles, livres et bandes dessinées

 

  • Pas de peluches ou jeux/jouets de puériculture, pas de magazines, pas de billes ou cartes à échanger

 

  • Chaque don doit être marqué avec le nom et la classe de l’enfant (sur une étiquette amovible), afin de pouvoir le restituer s’il ne correspond pas aux critères cités ci-dessus.

Les dates à retenir : 

  • Collecte des jeux et livres entre le 21 mars et le 1er avril

  • Les jeux/livres seront remis à l’enseignant de votre enfant

  • Une vente conviviale aura lieu les vendredi 22 et 29 avril entre 16h et 18h30 sous le préau de l’école – prix de vente de 1 à 5€

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE
commenter cet article
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 10:14

Quelques explications...

 

La FCPE se mobilise pour mettre en place la réforme du collège, dans l'intérêt des élèves. Le projet de la FCPE pour le collège, Collège, inventons la réussite, est le fruit d’un travail collectif entamé dès 2013. Adhérents, responsables locaux, départementaux et nationaux ont participé à son élaboration en s'appuyant sur leurs constats et analyses du collège actuel, le projet éducatif de la fédération et leurs attentes pour le collège de demain. Ce texte commun guide les prises de position de la FCPE sur la réforme du collège.

 

Les constats établis alors étaient clairs :


- Le modèle d'enseignement du collège, construit comme un petit lycée, échoue à faire réussir tous les élèves ;
- Renforçant les inégalités sociales, le collège marque une rupture préjudiciable à de nombreux élèves entre le primaire et le secondaire. Les conditions d'apprentissage et de la vie quotidienne des collégiens sont loin d'être satisfaisantes et les acteurs comme le territoire trop peu associés à la vie des établissements ;
- Une des conséquences premières et dramatiques de cet état des lieux est le nombre de décrocheurs et d'élèves sortis sans qualification du système éducatif.

 

Partant de ces constats voici les avancées qui ont été obtenues :

- La mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques, et en particulier la pédagogie de projet ;
- Le développement de l'interdisciplinarité (avec les enseignements pratiques interdisciplinaires) ;
- La généralisation de l'accompagnement personnalisé pour tous et un volume d'heure complémentaire pour développer les groupes à effectifs réduits ;
- Le renforcement de l'enseignement des langues (LV2 pour tous en 5ème et augmentation du volume horaire) ;
- Des rythmes mieux adaptés aux élèves (90 minutes de pause méridienne et des journées ne dépassant pas 6h pour les élèves de 6ème) ;
- Davantage d'autonomie pour les établissements pour définir et organiser une part des enseignements selon les besoins des élèves, et avec l'ensemble de la communauté éducative.

 

Cliquez sur le lien suivant pour plus d'infos....

 

 

En supplément, le dossier très complet du café pédagogique...

 

 

 

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Infos collège St Exupéry
commenter cet article
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 22:34

... Et les comptes ne sont pas bons !

 

 

Selon la FCPE, 6 000 jours de classe n’ont pas été assurés dans 57 départements depuis la rentrée.

 

A cause du manque de remplaçants dans les écoles, les collèges et les lycées, les élèves de 57 départements ont manqué au moins 6 000 jours de classes depuis la rentrée de septembre. C’est le calcul réalisé par la Fédération des conseils de Parents d’élève (FCPE), par le biais de son site Internet Ouyapacours relayé par France Info.

 

A titre d’exemple pour cette année, le département de la Haute Garonne comptabilise 544 jours d’enseignement perdus, en Loire Atlantique, 257 jours, dans le Rhône, 281 jours, à Paris, 906 jours et ce ne sont que des chiffres déclaratifs bien en deçà de la réalité.

 

Le syndicat propose, via sa plateforme, « de signaler sur ce site le non-remplacement d’un ou plusieurs enseignants dans l’établissement ». Les informations récoltées serviront ensuite « de base pour revendiquer postes et remplacements pérennes au sein de l’Education nationale ».

 

Mais selon la FCPE, ces 6 000 jours seraient « la fourchette basse », et le chiffre réel tournerait plutôt autour de 10 000 jours de classe non assurés par un enseignant. A Paris, des parents d’élèves du XVe arrondissement ont notamment lancé une pétition sur le site Change.org pour protester contre les « dysfonctionnements dans les remplacements d’enseignants absents ».

« Il y a un ras-le-bol généralisé »

 

La gronde est également perceptible en Seine-Saint-Denis. Pour Laurent Salters, de la FCPE du département, le non-remplacement des enseignants absents, « c’est systématique » : « Il y a un ras-le-bol généralisé. » Alors la mobilisation s’organise. Pétitions, actions dans les écoles, « blocages » de bureaux de directeurs – qui soutiennent, par ailleurs, la revendication –, collectifs type Bonnets d’ânes à Saint-Denis…

 

Les acteurs de l’école veulent que les choses bougent et proposent eux-mêmes des pistes, comme l’emploi de 150 reçus au concours en 2015 qui sont actuellement en formation. La fédération de Seine-Saint-Denis souhaite ainsi démarrer une action longue et d’envergure après les vacances d’hiver.

 

Alors continuez à alimenter le site de la FCPE: 

 

 

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE - dans Quelle école pour votre enfant...
commenter cet article
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 21:44

Repost 0
Publié par FCPE 44 - LA MONTAGNE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de FCPE 44 - LA MONTAGNE
  • Contact

Profil

  • FCPE 44 - LA MONTAGNE

Les élus FCPE du conseil local

Les Membres du Bureau

  • Présidente: Marie BIGEARD

  • Trésorier: Philippe LE BERRE

  • Secrétaire: Virginie PRIOU

  • Représentant Collège: Laurent GAILLET

Contact:  fcpe44.la.montagne@free.fr
                 

Recherche

Soyez à 'heure...

Meteo

Meteo La Montagne

Articles Récents

  • La FCPE44 La Montagne se positionne…
    Motion de la FCPE La Montagne concernant la DGH pour la rentrée 2017 La réforme des collèges se met en place cette année, l’enjeu principal étant la réussite de tous les élèves, de tous nos enfants, l’acquisition par tous du socle commun de connaissances,...
  • A vos crayons...
  • Bonne et heureuse année 2017 !
    La FCPE44 de LA MONTAGNE vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017... ...et vous donne rendez-vous pour continuer d’agir ensemble en faveur d’une école toujours plus solidaire, innovante et bienveillante.
  • C'est déja Noël...
    L'inter conseil de la FCPE44 La Montagne vous souhaite à tous et à toutes de joyeuses fêtes de fin d'année...

L'Agenda des parents

Compteur

GIF...

Montage créé avec bloggif